Il existe un nouveau moyen ingénieux de peindre, celle de l’utilisation des stations de peinture. Il s’agit d’une excellente alternative aux différents instruments classiques, tels rouleaux et faisceaux de poils ou de fibres.Elles sont également connues par « pistolet à peinture ».Ce type d’outils offre plus de commodité dans la manipulation, et permet à l’utilisateur de peindre en toute efficacité. Ils sont particulièrement appréciés pour leur côté pratique, pour une réalisation rapide de peintures. Il en existe une très large déclinaison de marques et de modèles, à tel point que les acheteurs sont confrontés à un embarras de choix.La station peinture Wagnercompte parmi les outils les plus recherchés.

Le pistolet à peinture traditionnel

Le pistolet à peinture classique est un outil destiné pour la pulvérisation d’une peinture sur une surface. Il offre une grande commodité, et offre plusieurs avantages :

  • La possibilité de peindre une large surface, notamment d’un mur, par un simple jet ;
  • Une seule couche suffit pour un habillage efficace ;
  • Un gain de temps considérable dans la réalisation ;
  • Une facilité de manipulation, d’où une utilisation plaisante ;
  • Une protection optimale contre les taches et éclaboussures ;
  • Une large déclinaison de pistolets à disposition des acheteurs ;

Les fabricants proposent des pistolets classiques ou « pneumatiques » dont le fonctionnement est assuré par un système de compression d’air. Ce type d’instrument projette de la peinture par la diffusion d’une quantité d’air à une pression intense. Les consommateurs peuvent opter pour un modèle à mécanisme d’aspiration ou une version à système de gravité.

Le pistolet à haute pression

Contrairement au pistolet classique, le type à haute pression ne requiert qu’une petite quantité d’air. Ce modèle fonctionne par la génération d’une pression importante pour propulser de la peinture tout au long d’une buse. La force exercée en question est de l’ordre de 150 à 500 bars. Pour ce faire, l’utilisation nécessite le recours à un compresseur.

Les fabricants proposent le modèle « airless » pour le pistolet à haute pression. Comme son nom l’indique, ce type d’outil de peinture fonctionne sans la nécessité d’un compresseur. En revanche, le processus demande l’utilisation de moteurs à grande puissance à une capacité de plus de 1 litre par minute.Ce type de pistolet est couramment connu par « station de peinture », incluant le modèle station peinture wagner.

Les points à prendre en compte dans le choix d’un pistolet à peinture

Plusieurs critères sont à considérer au moment de choisir un pistolet à peinture, notamment :

  • Le débit

Il convient d’opter pour un pistolet à faible pression, d’environ 300 à 350 ml pour une utilisation individuelle, comme le bricolage. Par contre, pour des travaux plus importants, notamment pour un usage professionnel, il faudra une capacité plus élevée.

  • Le modèle

Il est important de choisir un pistolet qui consomme moins d’énergie pour les petits travaux. Un modèle plus puissant, doté d’un compresseur, peut être plus pratique pour des projets de peinture sur de grandes surfaces. Par ailleurs, il est plus judicieux de faire une balance entre les points forts et les contraintes du matériel.

  • Le réservoir

Privilégier un pistolet à grand volume de réservoir est préférable pour les travaux d’envergure afin d’éviter les rechargements répétitifs.

  • La marque

La technologie des pistolets de peinture va de pair avec la marque. Les consommateurs bénéficient, notamment d’une adhésion plus efficace de la matière sur différents types de surface en utilisant un modèle Allpaint. Il existe également des versions fournies avec des kits d’entretien.