Dans un logement, l’entretien d’une chaudière est très important. Il permet notamment de minimiser les risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Pour le cas d’une habitation qui dispose d’une chaudière individuelle, la prise en charge peut parfois susciter quelques interrogations. Qui donc doit prendre en charge de l’entretien d’une chaudière ? Et qui doit assumer le coût de réparation d’une panne ? Locataire comme propriétaire en sont responsables. On fait le point concernant la prise en charge d’une chaudière dans une location dans cet article.

Pour le cas du locataire

Pour ce qui est de l’entretien de la chaudière par rapport au locataire, ce dernier possède des obligations concernant le dispositif de chauffage. Il doit en effet s’occuper de l’entretien de la chaudière individuelle ainsi que des petites réparations de la chaudière.

            La prise en charge du locataire

Comme nous venons de le mentionner, le locataire a des obligations en ce qui concerne l’entretien de sa chaudière au même titre que l’entretien quotidien du logement qu’il a loué. Selon la règlementation, il est stipulé que la chaudière d’un logement doit être entretenue au minimum une fois par an par le locataire. Et cela est un cas de figure habituel. Mais à moins de la présence d’exceptions dans le bail. Ce dernier peut par exemple indiquer que c’est une obligation appartenant au propriétaire ou encore que les frais sont compris dans les charges.

De ce fait, le locataire est dans l’obligation de faire appel à des professionnels chaque année pour l’entretien de son équipement. Il aura le choix pour son service. Pour les habitants de la capitale, des locataires peuvent faire appel à un service de désembouage à Evry par exemple. Les salissures étant une cause fréquente de panne pour une chaudière. De plus, certains services peuvent proposer un contrat d’entretien. Ce qui est beaucoup plus pratique dans la plupart des cas pour un locataire.

Un professionnel va ainsi déterminer si la chaudière peut être fonctionnelle ou qu’il nécessite quelques réparations pour être en état de marche. Dans le cas où il s’avèrera nécessaire d’effectuer quelques réparations minimes, toutes les charges vont être sous les frais du locataire. A noter toutefois que ce sera le propriétaire ou le syndicat des copropriétaires qui se chargera de l’entretien si la chaudière est utilisée collectivement.

 

            Les tarifs d’entretien

En ce qui concerne le tarif d’entretien, l’intervention pour une chaudière peut dépendre de l’appareil ou de la région dans laquelle est situé le logement. Pour ce qui est de la capitale, vous pouvez effectuer un devis gratuitement pour un désembouage en Essonne par exemple. Une intervention pouvant varier de 80 à 200€ de manière générale.

            Les attestations d’entretiens

A la fin de l’entretien d’une chaudière, l’expert en chaudière doit remettre une attestation de bon entretien au maximum une quinzaine de jours après l’intervention. C’est un document important qui va attester que la chaudière a bien été révisée. Cela permettra en outre de ne pas se faire reprocher pour un défaut d’entretien. Il est donc fortement conseillé pour le locataire de ne pas jeter ce certificat.

Aussi, il est également fortement conseillé pour un locataire venant d’emménager dans un logement de réclamer une attestation de suivi de la part des précédents locataires. Cela s’avèrera être une preuve de bonne foi des anciens locataires mais aussi du propriétaire. Ce document sera l’assurance pour les nouveaux locataires qu’un entretien régulier a été fait et qu’ils n’auront pas à payer des éventuels frais de réparations à cause d’un mauvais entretien.

            Les sanctions

En ce qui concerne l’entretien d’une chaudière un locataire ne s’expose à aucune sanction particulière même à défaut d’un entretien régulier. Cependant, une retenue sur le dépôt de garantie du montant de l’entretien peut être faite par le propriétaire au moment où le locataire va quitter le logement.

Pour le cas du propriétaire

Généralement, le propriétaire doit prendre en charge des grosses réparations et même le remplacement de la chaudière en entier. En ce qui concerne ces importantes réparations, ou avant de remplacer la chaudière, il existe deux cas de figure concernant l’entretien que le propriétaire doit effectuer.

En principe, le propriétaire est en charge des grosses réparations de la chaudière à contrario du locataire qui lui, s’occupe des petites réparations. Aussi, le propriétaire doit donc proposer une habitation confortable et décente au locataire. C’est d’ailleurs dans son obligation de proposer un bien chauffé.

Pour le deuxième cas de figure, avant une mise en location, le propriétaire peut toutefois effectuer de légers entretiens comme un nettoyage par l’équipe de désembouage à Evry. Ou si ce dernier n’a réellement pas effectué l’entretien de sa chaudière, il va devoir s’occuper de sa mise en marche. Ou mieux, envisager un remplacement si les anciens locataires n’ont pas assumé leurs obligations. Mais dans tous les cas, ce sera le professionnel qui sera en mesure de déterminer s’il va falloir changer la chaudière ou que quelques réparations devraient suffire pour un équipement vétuste.

Les obligations de l’entretien d’une chaudière

Ce n’est pas pour rien que l’entretien d’une chaudière est une obligation. C’est un équipement qui est d’une grande importance dans un logement et un entretien n’est pas qu’une question de dégradation rapide de matériel.

En effet, l’un des principaux risques encourus si l’on entretient mal une chaudière c’est l’intoxication au monoxyde de carbone. C’est un gaz indolore qui non détectable par les sens humains mais qui peut être extrêmement dangereux pour la santé. Donc il est de loin préférable d’entretenir son logement plutôt que de faire appel aux secours pour intoxication.

De plus, ce sont tous les types de chaudières qui sont concernés par cet entretien. Ne serait-ce qu’un nettoyage peut s’avérer d’une grande importance. Les salissures qui se créent sur les parois de la chaudière peuvent nuire à ces performances. Pour les cas graves donc, faire appel à des spécialistes comme l’équipe de désembouage en Essonne peut éviter le pire. En effet, le locataire comme le propriétaire a le droit de choisir le chauffagiste pour l’entretien de leur chaudière.