Skip to Content

Category Archives: Déclaration

Déclaration de travaux pour un loft : ce qu’il faut savoir

Transformer un ancien local industriel en une chaleureuse habitation est une aventure stimulante. Moderne, graphique et lumineux, le loft est aujourd’hui à la mode. Si rénover ce genre d’habitation peut être une expérience intéressante, il faut cependant respecter certaines règles afin de déclarer en toute légalité le début des travaux.

Qui peut faire la déclaration de travaux ou permis de construire ?

En fonction du lieu où vous habitez, des règles très strictes d’urbanisme sont à respecter. La déclaration préalable de travaux permet de signifier à l’administration le style de travaux que vous souhaitez effectuer. La déclaration est examinée généralement sous un mois et vous avez ensuite 3 ans pour effectuer les travaux à partir de la date d’acceptation de votre dossier.

Cette demande est obligatoire si vous souhaitez agrandir votre loft et que cela entraîne la création d’une surface de plancher au sol inférieure à 40 mètres mais aussi pour la création de portes et fenêtres, un changement de toiture, la construction d’un mur de plus de 2 mètres, la construction d’une piscine ou encore pour certains cas de ravalement de façades.

N’importe qui peut faire une déclaration préalable de travaux. A partir du moment où vous avez un projet de rénovation ou de construction, vous être tenu de constituer un dossier expliquant de façon très précise ce que vous souhaitez y faire.

Dans ce dossier, vous devez y mettre plusieurs éléments :

  • Un plan de masse des constructions qui reprend de façon globale les bâtiments qui existent déjà et ceux en devenir
  • Un plan de coupe du terrain global et des constructions avec les volumes précis
  • Un plan des façades et des toitures pour que l’aspect extérieur de celles-ci soit décrit explicitement
  • Une explication des modifications projetées de l’aspect extérieur du ou des bâtiments
  • Une modélisation graphique en 3D du projet
  • Une photographie du terrain et de son environnement proche
  • Une photographie du terrain et de son environnement lointain

Selon votre localisation, divers autres documents seront à rajouter dans le dossier. Si votre projet est de grande ampleur avec une surface de plus de 15m2, un permis de construire sera délivré en remplacement de la déclaration préalable de travaux.

 

Avec qui travailler ?

Vous pouvez bien évidemment faire cavalier seul, mais dans ce genre de rénovation il est parfois de bon ton de se faire accompagner.

Faire appel à un maître d’ouvrage vous permettra d’envisager les travaux plus sereinement. Il vous aidera à déterminer vos objectifs, à définir le calendrier des travaux et son budget. Avoir une date de fin des travaux peut être bien utile pour envisager l’avenir tranquillement et faire d’autres projets.

Il réalisera tous les travaux nécessaires au bon aménagement de votre loft et vous permettra même d’être au fait de certaines normes comme la réglementation thermique RT2012 qui a pour objectif de limiter la consommation d’énergie des bâtiments neufs.

N’hésitez pas à demander plusieurs devis de la part d’agences ou d’artisans indépendants. Le prix variera en fonction de la surface, du type de travaux et de votre situation géographique.

La déclaration de travaux pour votre loft est donc indispensable avant d’y commencer sa rénovation. Vous devez être dans les règles et attendre la validation ou non du projet par l’administration avant d’y faire vos travaux.

 

READ MORE

Déclaration de travaux pour ma terrasse

Si vous ne savez qu’elles sont les procédures réglementaires nécessaires pour construire votre terrasse. Avez-vous besoin d’un permis ou de déclaration pour commencer la construction de votre terrasse ? Et plusieurs d’autres questions que vous pouvez poser quand vous planifiez à installer une terrasse.

Aucune déclaration administrative pour terrasse

Nous allons en répondre à toutes ces questions dans ce guide qui vous montre comment construire votre terrasse tout en respectant la loi.Vous pouvez commencer les travaux de construction de votre terrasse sans déposer aucune déclaration ou faire une démarche administrative de n’importe quel type. Dans ce cas-là, vous n’avez pas besoin d’un permis de construire de votre terrasse en bois ou béton.

Mais dans ce cas, on parle seulement de terrasses qui sont posées directement sur le sol ou légèrement surélevée s du sol. Donc, si vous planifiez à construire une terrasse au niveau du sol, vous pouvez attaquer directement les travaux sans trop penser à la réglementation.

Déclaration préalable pour faire une terrasse

Dans certains cas, vous devez faire une déclaration de vos travaux de construction de votre terrasse au préalable. La déclaration de vos travaux est principalement sujette de deux critères importants :

La surface que votre terrasse couvre et le niveau de l’élévation de la terrasse. Donc, avant de lancer les travaux de construction, il vaudra mieux d’effectuer toutes les mesures et procédures administratives pour déposer votre déclaration de travaux au préalable auprès la mairie.

En général, c’est l’élévation de la terrasse seule et pas la surface de votre terrasse qui va imposer la réalisation des formalités administratives. Dans le cas particulier où vous souhaitez construire votre terrasse sur un abri ou une plateforme qui a déjà un niveau d’élévation, vous n’avez pas besoin d’aucun permis de travaux. Et vous pouvez dans ce cas de lancer vos travaux de construction de votre terrasse en bois ou en béton sans retard, en faisant appel aux professionnels dans ce domaine.

Permis pour construire votre terrasse

La question sur la demande de permis de construire pour une terrasse se pose très fréquemment, et elle a une grande importance. Toute personne souhaitant construire sa terrasse doit forcément passer par des procédures législatives. Ces procedures peuvent imposer la demande d’un permis de construire. D’où, l’obligation d’avoir son permis en main avant de faire la moindre action dans votre plan de construction.

Quand vous soumettez une demande de permis de construire, il faut un peu de temps pour étudier votre demande et l’approuver, cela peut prendre un certain délai plus ou moins long ; donc vous devez inclure ce retard dans votre planning.

Mais le permis de construire ne concerne pas tous les types de terrasses ; Il concerne des terrasses qui satisfaits certains critères fixés par la loi. En général, si votre terrasse a une surface supérieur à 20m2, ou bien si elle surélevée du sol de votre jardin, vous devez soumettre une demande de permis de construire de votre terrasse.

De plus, si vous planifiez de construire une terrasse balcon, et puisque les balcons sont sujet d’une autorisation qui vous permet d’apporter une modification de l’aspect externe du bâtiment, il est obligatoire d’avoir un permis de construire de la terrasse balcon.

Source : Code de l’urbanisme

READ MORE

Travaux de couverture et réglementation : ce qu’il faut savoir

En matière de réglementation, le domaine de la couverture fait sûrement partie des activités soumises aux plus grands nombres de normes et de règlement. Cela est encore plus visibles pour les interventions qui se passent dans les zones urbaines. Ces règles que la loi impose sont destinées à plusieurs choses, à assurer l’esthétique des travaux. Une fois finie, et à assurer la sécurité des résidents des maisons sur lesquels on a effectué les différents travaux de couverture. On va décortiquer plus en détail les diverses normes et règlements qui existent dans la suite de notre article.

Les règles avant les débuts des interventions

La toiture est un élément qui nous est indispensable sur une maison. Elle nous assure sécurité et confort de vie. De ce fait, toute intervention que l’on effectue sur elle ne doit pas être prise à la légère. Pour cela, des règles sont à suivre et cela avant même le commencement des travaux de toiture. Ainsi, avant de commencer les interventions, on est dans l’obligation de faire une déclaration de travaux auprès des services d’urbanisme de notre lieu de résidence. Souvent dévalorisée par rapport au permis de travaux, cette déclaration est pourtant très importante. En effet, c’est un document administratif qui va servir de balise aux autorités compétentes pour vérifier la conformité des travaux avec les règles d’urbanisme de la ville. La déclaration de travaux doit alors être très précise et contenir toutes les informations, même les plus minimes, sur les travaux que l’on souhaite réaliser. Il est précisé que même si la formalité pour cette déclaration a été simplifiée par rapport au permis de construire, elle garde la même contrainte. C’est-à-dire que l’on doit attendre l’aval des autorités avant de pouvoir commencer les différentes interventions. Il est à noter que les les travaux relatifs à la toiture doivent être confiés à un professionnel tel que ce couvreur dans le 71.

Les règles pendant les travaux

Une fois l’autorisation obtenue pour les travaux, d’autres normes et règlements sont à respecter au moment des travaux. L’une d’entre elles est le respect de l’ensemble des règlements inscrits dans le Document Technique Unifié. Pour ce qui est du DTU, il est l’ensemble des documents contenant les diverses normes techniques que les professionnels de la couverture se doivent de respecter. Le DTU est réalisé par la commission générale de normalisation de bâtiment. Ces différentes réglementations ont été effectuées dans le but de garantir la qualité et l’irréprochabilité des résultats des interventions de toiture. Aussi, cela vise à pérenniser la toiture et la maison sur laquelle on réalise les travaux. Une autre raison qui doit pousser aux respects de ces différents DTU est le risque d’annulation des garanties inscrites sur les contrats d’assurance. En effet, le non-respect de ce document technique qui est censé être le guide pour toute intervention de toiture est un motif de non pris en compte du terme du contrat.

Les règles à respecter à la fin des travaux

Comme avant le commencement des travaux, un document est à remettre au service d’urbanisme de notre ville lorsque les travaux sont terminés. Cela s’appelle une déclaration d’achèvement des travaux qui doit être déposé avec la lettre de déclaration de travaux. Cela est très important, car cela va nous permettre d’acquérir un certificat de conformité qui stipule par écrit le respect par nos soins des différentes règles de l’urbanisme de notre ville. Pour cela, une fois ce document déposé, un agent se déplace sur notre chantier afin de vérifier la conformité.

 

READ MORE

Bardages de toiture : ce qu’il faut savoir

Le bardage de toiture est la couche de matériau qui constitue la surface externe d’un toit. Le bardage de toiture implique l’application d’une couche imperméable qui est principalement installée pour empêcher l’accumulation d’humidité sur votre toit et dans la propriété elle-même. Beaucoup des différents types d’options de bardage de toiture sont extrêmement esthétiques et ajoutent une valeur significative à votre maison grâce à son apparence renouvelée et à l’étanchéité accrue du bâtiment. Lisez la suite pour en découvrir davantage.

Comment choisir votre bardage de toiture ?

Historiquement, votre choix de matériau de bardage aurait été affecté par la disponibilité locale de matériaux, associée aux exigences imposées par le climat environnant. Bien que le climat soit toujours un facteur pertinent aujourd’hui, les matériaux sont plus largement disponibles, ce qui nous offre un large éventail de possibilités pour les matériaux de toiture. En théorie, le métal, la terre cuite, le béton, le plastique et l’ardoise peuvent être utilisés comme bardage. Le matériau idéal pour les travaux de toitures est :

  • durable,
  • abordable,
  • résistant aux intempéries,
  • ignifuge,
  • isolant contre les changements de température et le bruit,
  • facile à entretenir,
  • attrayant

Lors du choix du bardage, les considérations les plus importantes seront les suivantes

Le climat

Le climat dans lequel vous vivez jouera un rôle important dans le bardage que vous choisirez pour votre toit. Dans les climats plus chauds, il est très important de garder la chaleur à l’extérieur, alors que dans les régions du sud, il est plus important de retenir la chaleur.

Le poids du bardage

Dans la réalisation des travaux de bardages, les types de bardage diffèrent énormément en termes de poids. Par exemple, alors que l’acier est relativement léger, les carreaux de béton pèsent lourd. Le poids de votre bardage affectera les exigences de charge de votre maison.

Le style de votre maison

Le bardage de toit que vous prendrez aura un impact important sur le design de votre maison, ce qui aura une incidence sur sa valeur de revente.

 

La couleur du bardage

Certains conseils locaux ont des restrictions sur les couleurs qui peuvent être utilisées pour les toitures couverture. Vous devriez savoir à l’avance si des restrictions existent dans votre région. La couleur de votre bardage affectera également la manière dont il repousse ou absorbe la chaleur.

Les exigences en matière d’entretien

Bien qu’il soit tentant d’opter pour un bardage stylé et complexe, il vaut également la peine de tenir compte de l’entretien dont votre toit aura besoin au fil des années. Le coût de la maintenance n’étant pas inclus dans le devis de toiture, faites-y bien attention !

Comment le bardage est-il installé?

Lors de la construction d’une nouvelle maison, les travaux de bardage sont normalement la dernière étape de la construction du toit. Avec un toit à charpente en treillis conventionnel, le cadre de toit est d’abord construit et mis en place. Ensuite, il est recouvert d’une membrane imperméable ou d’une couche de feutrage. Tous les espaces autour des pénétrations de toit sont ensuite scellés avec un solin. Enfin, le bardage est mis en place. La méthode d’installation dépend finalement du type de bardage que vous avez choisi. Et chaque système installé doit être entièrement conforme aux toutes dernières réglementations en matière de toiture.

READ MORE

Comment obtenir un crédit pour financer des travaux ?

Comment réussir à avoir un prêt bancaire pour des travaux ?

Vous venez de faire l’acquisition d’une maison à rénover ou souhaitez procéder à la construction de votre demeure ? Les organismes financiers ont créés les prêts travaux pour répondre à ce type de besoins. Si les conditions d’obtention de ce genre d’emprunt varient selon les banques auxquelles vous êtes abonnés, certaines formalités restent les mêmes partout. C’est pourquoi il est important de bien vous renseigner avant toute souscription. Tour d’horizon des démarches à entreprendre pour contracter un tel crédit.

Un crédit travaux c’est quoi ?

Le crédit pour les travaux est la meilleure solution pour financer vos constructions. Mais avant d’en contracter un, il est important de savoir ce que c’est réellement. En fait, un prêt travaux est un crédit personnel qui consiste à financer des construction de toutes sortes. S’il est autant recommandé, c’est surtout parce qu’il est moins coûteux comparé aux autres types de financement.

Les différents types de crédits travaux

Aujourd’hui, on compte plusieurs types de prêt travaux dont les conditions et spécificités varient entre elles. Dans un premier lieu, il y a le crédit affecté composé du Prêt à Taux Zéro qui permet de financer les travaux pour un logement neuf. Il y a aussi l’éco Prêt à Travaux à taux Zéro qui facilitent la réalisation de vos rénovations pour les bâtiments construits avant 1990. Le crédit personnel est destiné à tous les usages c’est pourquoi il peut aussi être employé pour des travaux. La plupart des crédits sont renouvelables. Ainsi, vous aurez la possibilité de moduler votre contrat selon vos besoins et les travaux à effectuer.

Qui peut en bénéficier ?

Une banque en ligne comme Monabanq est généralement plus flexible dans l’octroi des prêts de ce genre. Toutefois, les réglementations facilitent l’obtention d’un crédit pour les personnes ayant la capacité de négocier et ayant une situation financière adéquate. Tout cela se fait bien sûr, à condition que leur dossier soit complet et que les garanties soient équivalentes à leur demande.

Quelles démarches pour obtenir son crédit ?

Il existe des étapes à prendre en considération pour que la demande soit validée dans un bref délai. Cela inclut par exemple :
• La mise en place du dossier : La présentation d’un support complet justifiant la faisabilité du projet est primordiale. Ensuite vient l’élaboration d’un devis qui a pour but d’obtenir une opinion sur le montant exacte à dépenser. Il faudra aussi vérifier si des autorisations doivent être acquises pour tous travaux. N’oubliez pas de joindre dans le dossier les informations sur les personnes qui vont réaliser les travaux afin d’avoir une meilleure crédibilité dans la demande de financement de votre projet.
• La déposition de la demande : Une fois le dossier complet, passez auprès de votre banque pour déposer votre demande de prêt de travaux. Toutes les pièces justificatives reliées à votre demande doivent accompagner le dossier ainsi que votre pièce d’identité.

Les modalités d’un prêt travaux

Avant toute requête de financement, vous devez déterminer certains points important du contrat de prêt. Parmi les paramètres à voir, il y a notamment le but, la durée et les détails des travaux que vous souhaitez réaliser. Une évaluation de votre pouvoir d’emprunt et son impact mensuel sur votre budget familial doit également être réalisé avant de contracter un crédit. Grâce à cela, il n’y a pas de risque de surendettement ou d’impayé auprès de votre banque. Il est à noter que le prêt travaux n’est accordé que pour certaines constructions et rénovations. L’utilisation du financement pour des activités autres que celles stipulées par le contrat, peut entraîner l’annulation de ce dernier. Pour cette raison, il est essentiel que vous vérifiiez avec votre conseiller financier les clauses du contrat de crédit.

READ MORE

Les professionnels pour les travaux importants

Une entrée de garage neuf en tout temps

L’asphalte est le principal constituant d’une entrée de garage. Cette dernière participe grandement à l’esthétique de la maison tout entière. Il faut par conséquent s’en occuper et l’entretenir en tout temps. Nous vous dévoilons dans ce qui suit la meilleure manière de le faire.

Faire faire l’entretien par un professionnel

Quel que soit le domaine, un professionnel dans le sujet en question est toujours apte qu’un amateur. Pour le cas d’asphalte, c’est également le cas. De plus, ce type d’intervention comporte des risques qu’il faudra bien gérer. Une équipe qui a le savoir-faire requis saura garantir un travail efficace à tous les niveaux. Elle saura également utiliser les produits adéquats pour que le travail fait sur place ne soit pas nocif à l’environnement. Par conséquent, sécurité, qualité et garantie feront partie de la prestation.

Le scellant d’asphalte : un produit miracle

L’asphalte est un mélange de bitume et de gravier. Si le gravier fait le constituant, le bitume assure le rôle de l’esthétisme. Avec le temps, l’éclat du bitume se pâlit, car en tant que liquide elle s’évapore. Du coup, le reste s’effrite et le rendu est beaucoup moins agréable à voir. Il y a donc intérêt de l’entretenir. Un scellant d’asphalte est le meilleur moyen de garde la teneur en bitume de l’asphalte. Pour avoir une entrée de garage toujours en état neuf, une pulvérisation d’asphalte à base de bitume est la solution la plus adéquate. Essayer de faire son scellant asphalte lui-même n’est pas une mauvaise idée en soi. Mais dans le cas où vous n’êtes pas vraiment un expert en la matière, ne vous aventurez pas dans cette alternative, car les produits ne respectent pas la plupart du temps les conditions requises. En effet, la flexibilité de votre enrobé ne sera même pas retrouvée.

Dans le cas où vous avez besoin de réparation, bon nombre de professionnels offrent en ce moment des prestations sur mesure. Le cout sera en fonction de la surface à réparer ou à remplacer selon les besoins. Ce qui est sûr par contre, c’est que la qualité sera toujours présente.

Faire réparer son manhole à un professionnel

Tout comme l’asphalte, le manhole doit également être entretenue. L’on insiste sur le fait que le faire faire par un professionnel est beaucoup plus avantageux que le faire soi-même. Un professionnel mettra en œuvre une procédure efficace et rapide. Ceci vous permettra de faire des économies aussi bien en temps qu’en argent. La performance de votre stationnement sera également préservée.

Les plaques d’égout ou manhole sont faites dans deux buts distincts : utilitaire et sécuritaire. Quand on passe à l’entretien de ce dernier, il faut recourir au matériel adéquat notamment le sciage rotatif. C’est un outil qui rassemble énormément de potentiels. L’avantage majeur c’est que l’on garde l’esthétique de la surface en dessus autrement dit de l’asphalte. Ensuite, il y a le gain de temps, car les travaux se font rapidement grâce aux quatre bras et quatre lames de coupe.

READ MORE

YOUR SHOPPING BAG