Afin de réaliser un travail de marquage au sol réussi, il faut utiliser un bon appareil. Dans l’article qui suivra, vous trouverez les principales caractéristiques que doit avoir votre machine pour bien tracer les lignes d’une signalisation routière.

Utiliser un matériau pulvérisé

Pour que votre marquage au sol soit un succès, il faut savoir choisir les types de peintures adaptés au sol. Sur le marché, il existe deux types de peintures, donc les peintures à l’eau monocomposantes, à base de solvant et les peintures à deux ou plusieurs composants  comme les polyuréthanes ou thermoplastique. Le choix du produit et type de matériau que vous utilisez est essentiel pour que vos lignes soient bien visibles et résistantes.

Le travail habituel d’un bon traçage de lignes

Votre entreprise dispose des taches de traçage de lignes typiques et propres à elle ? Si votre tâche concerne de grands projets et important comme celui des aéroports ou autoroutes, évitez les petits traceurs de lignes. Ce dernier ne vous permettra pas de terminer rapidement vos projets, car il ne dispose pas assez de débit. Il vous faudra donc un traceur puissant pouvant traiter un bon nombre de litres par minutes. Il faut garder en tête que le volume d’écoulement définit le choix des buses de pulvérisation. Si besoin, vous pouvez faire appel à des professionnels comme le site marquage-au-sol.fr qui réalise des travaux de marquage au sol parfait.

Le nombre de pistolets selon le type de ligne

Il faudra savoir les types de liens dont vous êtes habitués afin de savoir le nombre de pistolets qu’il faudra avoir pour votre traceur de lignes. Dans la plupart des cas, un pistolet par exemple suffit pour un parking. Mais lorsqu’il s’agit de plus grand projet comme celui d’un marquage de carrefours ou de routes, il faudra deux pistolets afin de pulvériser des lignes plus larges et multiples. Si vous préférez pulvériser plus de deux couleurs, un traceur à deux-points est indispensable. De plus, le traceur que vous utilisez doit être capable de traiter deux couleurs en même temps. Avant de choisir un traceur de ligne avec plusieurs pistolets, veillez également vérifier que la pompe et le débit de ce dernier suffisent.

Le choix de traceur de ligne selon la vitesse d’exécution

Si vous pensez que la vitesse de marche pourra nuire à la vitesse d’exécution. Un traceur de lignes autopropulsées ou un LineDriver est mieux pour vous, car avec ce dernier, vous n’avez plus besoin de déplacer celui-ci. Le traceur de ligne peut traiter une machine facilement qui vous permettra alors de doubler votre productivité. Tout en réduisant le travail et la fatigue, vous allez obtenir des lignes aiguisées. Vous allez également augmenter le confort puisqu’avec un traceur de ligne à deux couleurs, le temps de travail peut être réduit à moitié, car vous pouvez pulvériser deux lignes à chaque fois.

Quel moteur pour un usage en intérieur

Pour les marquages au sol en intérieur, la source d’énergie est importante. Deux types de moteurs peuvent propulser un traceur de ligne, il s’agit du moteur électrique et le moteur à essence. Pour un usage en intérieur, un traceur de ligne électrique est donc indispensable, car il ne présente aucun risque sur la santé, mais aussi la machine produit moins de bruit.