Skip to Content

Blog

Les micropieux : la solution pour une reprise de sous-œuvre

Les travaux de reprise de sous-œuvre sont à entreprendre dans le cas où les fondations existantes ne sont plus suffisantes pour supporter le poids des structures à la suite de travaux de rénovation comme l’ajout d’un ou plusieurs étages. Par ailleurs, si les nouvelles fondations sont bâties à proximité de fondations existantes, cela peut fragiliser ces dernières et il est primordial de les renforcer. Les micropieux ou les pieux sont les solutions idéales pour la reprise de sous-œuvre. Découvrez dans notre article les moyens mis en œuvre pour mettre en place ces équipements nécessaires pour affermir la surface d’appui d’une construction.

Quand entreprendre les travaux ?

Lorsqu’un bâtiment montre des signes de faiblesses structurelles ou par suite d’une modification de l’ouvrage entraînant une augmentation des charges à porter, il est nécessaire de renforcer les fondations par la reprise en sous-œuvre. Les fondations en péril montrent des signes avant-coureurs qui devraient alerter les propriétaires ou locataires. Si vous voyez des infiltrations alarmantes ou inexpliquées provenant du sol au rez-de-chaussée ou des fissures sur les murs intérieurs ou extérieurs ou des fissures sur les fondations, vous devez réaliser un diagnostic approfondi de la structure du bâtiment. Ces symptômes sont généralement dus à l’affaissement de la construction. Il est donc dans votre intérêt de prendre les devants avant que l’intégralité de la maison ou de l’immeuble soit compromise.

Les microprieux : c’est quoi ?

Dès l’apparition des signes inquiétants, des solutions existent pour sauver l’ouvrage comme le renforcement par pieux ou micropieux. Cette technique est appliquée en cas de présence d’une nappe très abondante qu’il serait risqué de rabattre ou celle de sols meubles qui serait préjudiciable pour la stabilité de la structure en place. Le rôle des pieux ou micropieux est de reprendre les charges pour les transférer à des sols compacts et profonds aptes à les supporter dans les meilleures conditions d’affermissement et de tassement. Les micropieux sont des pieux forés et équipés d’une armature centrale. Pouvant s’adapter à tous les types de sol, ils sont utilisés pour opérer dans des espaces restreints et difficiles d’accès. De petit diamètre et armés d’un ferraillage tendu pouvant traverser facilement les obstacles, ils sont enfoncés en profondeur jusqu’au bon sol pour pouvoir supporter des charges élevées. La profondeur de forage dépend de la nature du terrain et des charges appliquées sur le micropieu. Les pieux sont généralement intégrés à l’intérieur de la maçonnerie pour une parfaite adhérence.

A qui s’adresser ?

Dès qu’il s’agit de fondations, il faut prendre certaines précautions étant donné que ce sont des travaux délicats et complexes. En effet, il est question d’assurer la stabilité d’un ouvrage dans le temps. Dans un premier temps, il est important de faire appel à un géotechnicien qui effectuera une étude approfondie du terrain afin d’identifier la nature du sol, la profondeur du bon sol et les éventuels risques présents sur le site. Ensuite, il est primordial de s’adresser à une entreprise spécialisée dans les travaux de gros œuvre et qui doit être à la fois digne de confiance et professionnelle. Il est préférable de contacter plusieurs professionnels et de se renseigner sur les chantiers déjà effectués auparavant. Cela donne une idée de leur expertise et de leur maîtrise du métier. Il est également recommandé de demander au moins 3 devis à différents prestataires pour pouvoir faire le bon choix et obtenir le meilleur rapport qualité-prix.

 

 

 

 

 

 

READ MORE

Faites une économie d’énergie avec une domotique de chauffage

Actuellement, vous pouvez trouver sur les marchés différents objets simplifiant votre quotidien comme des appareils connectés. Mais, pour assurer la connexion entre ces différents appareils, vous pouvez vous servir d’une box domotique. Elle vous permet de contrôler de près ou de loin des équipements connectés se trouvant dans votre maison. Elle vous permet par exemple de fermer vos stores automatiquement, il vous permet aussi de programmer la température de votre chauffage quelle que soit la saison.

Qu’est-ce qu’une domotique de chauffage ?

Vous avez déjà entendu parler d’une domotique chauffage ? De quoi s’agit-il ? Une domotique chauffage est une solution moderne vous aidant dans la programmation du chauffage de vos radiateurs électriques. Elle programme donc chaque appareil, et ce contrôle se fait dans le temps. Si vous avez alors un chauffage central, vous avez la possibilité de contrôler les thermostats de vos chaudières centralisées avec cette domotique. Ainsi, vous pouvez les gérer de manière optimale. Cette solution moderne vous offre de nombreuses fonctionnalités comme assurer la gestion de vos équipements périphériques, permettre une économie d’énergie grâce à la motorisation des stores, aux différentes programmations domotiques, vous aider à ne pas oublier certaines tâches. Il faut dire cette solution domestique est très pratique pour les personnes handicapées ou pour les personnes âgées, car elle leur éviterait d’effectuer certaines tâches sans avoir à se déplacer. Par ailleurs, si vous souhaitez installer une domotique de chauffage, vous avez besoin de certains équipements comme des thermostats d’ambiance, des capteurs de température, des délesteurs, une télécommande domotique, une box domotique, des transformateurs d’intensité.

Les différents types d’installation pour une domotique de chauffage

Pour votre domotique, vous pouvez avoir deux types d’installation : celle sans fil et celle avec un fil pilote. Avec la commande sans fil, vous pouvez commander de nombreux appareils de chauffage chez vous, et cela, via un courant porteur ou encore une radio fréquence. Il s’agit d’une installation assez simple que vous pouvez vous-même vous charger de son installation. Si vous vous servez du contrôle par courant porteur, vous avez besoin de courant électrique pour vos signaux de commande. Par ailleurs, pour les installations nécessitant un fil pilote, elles nécessitent en général un thermostat. En d’autres termes, les fils sont connectés avec le thermostat. Pour ce type d’installation, rien n’empêche de recourir à des commandes sans fil. Pour effectuer l’installation de domotique avec fil pilote, il faut commencer par effectuer quelques vérifications à savoir l’existence de fils pilotes connectés pour les anciennes installations et l’existence d’une petite horloge au niveau du bouton de radiateur.

READ MORE

L’importance de déneiger sa toiture pendant l’hiver

Lorsque vient la saison hivernale, vous devez vous préparer à déneiger votre toiture qui risque de recevoir une grande masse de neige. L’hiver a tendance à s’accompagner de très fortes chutes de neige, d’où l’importance de surveiller et de contrôler l’accumulation de neige sur la toiture. Celle-ci peut engendrer de nombreux dégâts si vous ne procédez pas au déneigement le plus rapidement possible. Découvrez l’importance de déneiger sa toiture.

Éviter les dommages

Le fait de déneiger votre toiture pendant l’hiver permet de sauver votre maison de plusieurs dommages comme les infiltrations d’eau qui sont causés par l’accumulation de la neige au niveau du toit. Cela bloque le drainage et favorise ainsi les infiltrations d’eau. Un autre dommage pouvant être évité si vous déneigez votre toiture est l’abaissement de celui-ci. Plus une masse de neige se dépose sur la toiture et plus le poids devient lourd. C’est cette pression exercée par le poids de la neige qui va abaisser la toiture. Les travaux de réparation ou de rénovation risquent d’être très coûteux si vous ne déneigez pas au plus tôt votre toiture. Par contre si vous vous débarrassez du poids de la neige qui pèse sur les toitures de vos cottages à vendre, vous n’aurez pas à subir des frais de rénovation.

Réduire le risque d’accident

Les accumulations de neige ont engendré beaucoup d’accidents. La toiture d’un bâtiment commercial s’est effondrée à cause d’une accumulation de 50 centimètres de neige. La toiture d’une ferme s’est également effondrée suite à une accumulation de neige et a fait une victime. Il y’a ainsi beaucoup d’accidents liés au manque de déneigement des toitures et cela peut être évité si vous prenez des précautions pendant l’hiver. Enlever la neige de votre toiture va ainsi la rendre plus légère et vous éviter ce genre d’accidents. Si vous voulez vivre en sécurité avec votre famille pendant l’hiver, il va falloir procéder à l’enlèvement de la neige au niveau de votre toiture.

Comment déneiger sa toiture ?

Pendant la période hivernale, dès que vous remarquez une certaine masse de neige sur votre toiture, pensez à déneiger sans plus attendre. Vous pouvez le faire vous-même ou faire appel à un couvreur professionnel. La méthode la plus simple est l’utilisation d’une gratte comportant une manche extensible. Vous pourrez déneiger votre toiture tout en restant au sol si celle-ci n’est pas très élevée. La gratte se charge d’enlever la masse de neige et de la faire tomber au sol. Après cela, il va falloir utiliser une pelle pour éliminer le reste de neige dure. Pour des raisons de sécurité et pour ne pas faire de chute, commencez par la partie haute de la toiture afin que la neige descendue sur le bas de la toiture vous serve de support et de frein. N’utilisez pas des objets tranchants ou pointus au risque d’abimer votre toiture et optez pour des outils en bois ou en plastique.

 

 

 

 

 

READ MORE

Comment réparer les fosses septiques ?

Les fosses septiques sont des équipements sanitaires qui rencontrent souvent des problèmes de plomberie. En effet, l’eau de la chasse d’eau ne s’écoule pas normalement dans la cuvette, ou bien la chasse d’eau présente des fuites mais il se peut aussi que les WC s’engorgent. Ces problèmes doivent être résolu le plus vite possible car il apporte des conséquences néfastes pour vos consommations en eau ou encore entraine l’inondation dans votre maison.

Réparation d’une fosse septique bouchée

L’engorgement des toilettes arrive fréquemment à cause des détritus qui bouchent les canalisations ou les tuyaux d’évacuation. Il y a quelques démarches à suivre pour procéder à un bon dégorgement des fosses septiques. Dès la minute où vous remarquez que l’évacuation des eaux usées ne fonctionne plus normalement ou que votre WC est bouché, la première chose  faire est d’éviter d’actionner la chasse d’eau pour prévenir contre les risques d’inondation. Vous pouvez faire appel à un plombier du 92 pour intervenir en dépannage en urgence ou encore vous pouvez faire vous-même les travaux de débouchage. Pour commencer les travaux, il faut toujours tout d’abord faire un diagnostic de l’état du sanitaire. Pour se faire, il faut vérifier la plaque extérieure pour voir si c’est le collecteur qui est bouché. Si c’est le cas, il faut tout de suite procéder à un dégorgement de la canalisation en utilisant des outils simples. Déboucher une canalisation est simple et peut se faire de l’intérieur avec l’aide d’une ventouse. Il faut juste placer la ventouse sur l’orifice du fond de la cuvette et pomper l’eau jusqu’à ce que le bouchon se désagrège et se débloque. Une fois les toilettes débouchées, il ne reste plus qu’à tirer la chasse d’eau pour faire circuler l’eau normalement.

Dans le cas où la fosse est toujours bouchée, cela signifie que l’engorgement se trouve dans le siphon de la canalisation. Il faut alors sonder la canalisation en utilisant un furet à plombier. Le furet à plombier est un long ressort à insérer dans la tuyauterie qui s’actionne en faisant des mouvements de va-et-vient et de rotation pour éliminer les bouchons complètement. Il s’adapte à tous les types de tuyauterie et est très efficace pour déboucher le siphon de votre canalisation. Une fois que le bouchon a été complètement désintégré, il ne reste plus qu’à tirer la chasse d’eau pour évacuer les dernières impuretés et pour remplacer l’eau du siphon.

Si vous avez essayé toutes ces démarches pour dégorger votre WC et qu’il persiste encore à s’engorger, votre dernier recours et de faire intervenir le professionnel. Vous ne pouvez plus rien faire pour la réparation, le mieux est de confier à un professionnel les travaux puisqu’il pourra certainement venir à bout du dégorgement à l’aide de ces outils professionnels, son savoir-faire, ses expériences, etc. De plus, quelques soient les causes de l’engorgement, il a été formé pendant des années pour savoir résoudre tout type de problème de plomberie.

Réparation d’une chasse d’eau qui fuit

La fuite d’une chasse d’eau entraine une surconsommation d’eau et donc augmente facture de  consommation d’eau. Elle génère aussi des bruits dérangeants à cause de l’écoulement de l’eau. Il faut alors procéder à sa réparation très rapidement pour empêcher ces désagréments. Pour la réparer, il faut toujours commencer par chercher d’où provient la fuite et quel élément a causé cette fuite.

Il faut d’abord commencer par vérifier l’état du robinet flotteur. Pour se faire, il  faut ouvrir le couvercle de la chasse d’eau et voir si le robinet flotteur fonctionne mal ou qu’il est mal placé. S’il est mal ou  a été déplacé et qu’il ne descend plus le long de la tige, cela signifie que c’est le déplacement du flotteur qui est à l’origine de la fuite. Face à cette situation, la solution est simple car il suffit juste de replacer le flotteur dans son emplacement d’origine.

Mais si le robinet flotteur fonctionne mal, la raison peut être que le mécanisme soit bloqué par des détritus ou par des tartes. Il vous suffit juste de retirer ces détritus pour le débloquer et pour que votre chasse arrête de faire des fuites.  Il se peut également que se soit le flotteur qui est vieille ou usé, d’où il est nécessaire de le remplacer avec un nouveau qui lui est identique.

Les problèmes de fuite de chasse d’eau sont faciles à résoudre  donc vous pouvez réaliser le dépannage vous-même. Mais pour plus de prudence il vaut mieux faire appel à un professionnel comme le plombier du département 92 si vous vous trouvez dans cette zone. De plus si le mécanisme complet ou le clapet ou la robinetterie du WC est usé, le plombier s’occupera de tous les travaux de réparation et de rénovation nécessaire.

Remplacement d’un abattant

L’abattant des WC peut s’endommager voir même se casser.  Cependant, il ne se répare pas mais se remplace. Pour se faire, il suffit juste de dévisser les écrous de l’ancien abattant qui se trouvent sous la cuvette. Une fois les écrous retirés, il faut également enlever l’ancien abattant cassé et le remplacer par un neuf. Il faut juste visser les écrous du nouvel abattant sur la place de l’ancien tout en  faisant attention à ce que l’abattant soit bien centré.

Le remplacement d’un abattant est un travail très simple et une fois que vos problèmes de WC à savoir la réparation de fuite ou le dégorgement résolus par le plombier du 92, il peut se  charger de le remplacer si c’est nécessaire.

Tous vos problèmes concernant la plomberie ou les équipements sanitaires peuvent être résolus par un professionnel de la plomberie. Mais son  rôle ne se limite juste pas à des réparations ou des dépannages, il se charge également de faire des travaux de rénovation de vos salles d’eau et l’installation et la rénovation des équipements sanitaires.

READ MORE

Comment remplacer une gâche manuelle par une gâche électrique ?

Pour éviter les problèmes de serrurerie comme le coinçage, blocage, claquement de porte, etc… l’installation de la gâche électrique est la solution la plus simple mais efficace que vous pouvez choisir. Elle peut vous apporter un confort et facilite votre vie quotidienne, elle peut également servir à optimiser votre sécurité en renforçant votre porte ou portail.

Les avantages de l’utilisation d’une gâche électrique

La gâche électrique a la même fonction que la gâche manuelle mis à part le fait qu’elle s’actionne à distance à l’aide de télécommande, et aussi par le courant électrique. Donc une gâche électrique peut être verrouillée ou déverrouillée de loin. Son utilisation offre de nombreux avantages à commencer par le renforcement de votre sécurité. En effet, cette gâche est un dispositif permettant de blinder votre serrure, ce qui veut dire minimiser les risques de tentative d’effraction ou d’endommagement de serrure. Elle apporte également du confort aux utilisateurs car, vous ne serez plus obliger d’être devant votre porte pour ensuite utiliser votre clé pour ouvrir celle-ci. Grâce à ce nouveau système de serrurerie, vous pouvez ouvrir votre porte d’un seul clic et cela de loin. Elle sert à améliorer votre vie quotidienne en vous facilitant les tâches.

Les autres avantages que la gâche électrique présente sont au niveau de l’installation. Elle est facile et simple à installer, mais vous pouvez toujours faire appel à un professionnel pour plus de prudence. En plus de cela, il existe une large gamme de gâche électrique que vous pouvez choisir et installer sur vos portes ou votre portail. Enfin, son prix vous fait faire également des économies considérables vue qu’il varie entre 20 et 30 Euros pour un modèle simple et plus de 100 Euros pour un modèle haut de gamme. Les pannes pour les gâches électriques sont rares et vous pouvez faire adieu aux pertes de clés sans fin. Cela vous permet également de faire des économies vue que vous n’êtes plus obligé d’installer des pièces de rechange pour votre serrure.

Les différents types de gâche électrique

Comme il est dit auparavant, la gâche permet de renforcer la sécurité d’une habitation mais permet également l’accès facile à votre maison. Pour toutes ces facilités, les experts en serrurerie ont mis au point des différents types de gâches électriques, qui ont été conçu, pour agir différemment en cas de coupure de courant.

Le premier type de gâche est la gâche normale qui reste verrouiller en l’absence de courant électrique. L’autre type est la gâche alimentée qui contrairement à la gâche normale peut toujours se déverrouiller même sans courant électrique.

Il existe également des modèles de gâches qui sont conformes aux types de gâches qui existent. La première est une gâche normale qui est aussi dite gâche à émission. Elle permet de déverrouiller la porte à l’aide d’une simple pression sur un bouton de télécommande. Cependant, en cas de coupure ou de panne de courant, vous serez dans l’incapacité d’ouvrir votre porte vu qu’elle reste toujours verouiller en absence de courant. En plus le niveau de sécurité qu’elle apporte est assez faible par rapport aux autres gâches électriques. Le deuxième modèle de gâche est la gâche à contact stationnaire qui pour sa part se ferme automatiquement en cas de fermeture des portes. Enfin le dernier modèle de gâche est la gâche de rupture qui est une gâche alimentée.  En cas d’urgence ou encore en cas de coupure de courant, vous pouvez toujours la déverrouiller automatiquement.

Enfin chaque type et modèle de gâche a sa propre télécommande qui lui est adaptée. Les choix sont multiples. Pour éviter de faire de erreur de choix ou encore pour s’assurer d’avoir la bonne gâche, vous pouvez très bien demander conseil à un serrurier du 75 qui vous conseillera et vous aidera volontiers.

L’installation de la gâche électrique

Une gâche électrique peut être utilisée sur différentes sortes de portes d’entrée ou de portail, que ce soit pour un immeuble, un bureau, une maison particulière, ainsi qu’une porte de secours et les portes à coupe-feu. Vous pouvez réaliser vous-même les travaux, mais vu que vous devez manipuler le courant électrique pour la faire fonctionner, il est donc plus judicieux de faire intervenir un professionnel par mesure de sécurité.

Pour rénover l’ancienne gâche manuelle pour être en une électrique, il n’y a rien de plus simple, il suffit juste démonter l’ancienne gâche puis installer la nouvelle avec tous les fils et les branchements électriques nécessaires. Il faut ensuite faire le raccordement de la gâche avec le réseau électrique de la maison pour la faire fonctionner automatiquement. Pour finir l’installation, il ne vous reste plus qu’à placer le transformateur.

Pour faire la pose d’une gâche électrique, elle peut être placée sur une serrure en applique, c’est-à-dire une serrure qui vissée est directement sur la porte et qui est donc très visible. Mais la gâche peut aussi être placée sur une serrure à encastrer qui pour sa part est encastrée dans la porte et qui est moins visible que celle en applique.

Une gâche électrique est un dispositif électrique qui fonctionne à  une très basse tension. Son voltage varie entre 6 volts au minimum, 12 et 24 volts en moyenne et 48 volts au maximum qu’elle soit en courant continue ou en courant alternatif. Il ne faut pas aussi oublier que le transformateur doit avoir le même voltage que la gâche, pour éviter les endommagements.

Utiliser une gâche manuelle ou une gâche électrique présentent tous les deux des avantages mais également quelques inconvénients. Mais quelque soit le type de gâche que vous choisissez, demander toujours conseil ainsi que l’intervention d’un serrurier dans le 75 pour des raisons de sécurité et de respect de normes.

 

 

 

 

READ MORE

La création de jardin en 5 étapes

Avoir un jardin est un luxe que tout le monde souhaite avoir. Au même titre que le séjour, c’est une véritable pièce à vivre supplémentaire. Nous aimons y passer du bon temps avec les proches en faisant des barbecues ou se reposer sur un transat pour profiter du soleil. Découvrez, dans cet article, les étapes à suivre pour réussir l’aménagement de votre jardin.

 

1-Établir un plan

Comme dans la réalisation de tous types de projets, la première chose à faire pour la création d’un jardin est d’établir un plan. Cela va vous permettre de définir chaque détail de votre jardin et de ne rien oublier, allant des diverses plantations à l’installation de système d’arrosage en passant par la création d’allées. Le plan va aussi vous aider dans l’avancement de votre projet et d’éviter les gaspillages de temps et d’argent. De cette manière, vous serez sûr du résultat final et obtiendrez sans soucis le jardin de vos rêves.

 

2-Choisir un style

Pour mener à bien la création et l’aménagement de votre espace vert, pensez à choisir un style : jardin zen, jardin de buis, jardin de roses, jardin anglais, français, etc. De cette façon, vous pourrez choisir facilement les éléments de votre jardin et leur organisation : matériaux, fleurs, arbustes… Nous vous conseillons de choisir la thématique de votre jardin au moment de la réalisation du plan.

 

3-Mettre en place un planning

Faire un planning pour la création de jardin est un véritable atout pour la bonne exécution des travaux et de vous organiser pour les achats. Donnez-vous des échéances pour la réalisation de chaque étape de votre projet. Par exemple, les plantations diverses doivent être finies au bout d’une semaine. C’est un bon moyen d’avancer efficacement et rapidement dans votre projet. Notons, par ailleurs, que certaines tâches comme l’engazonnement et tout ce qui concerne la végétation doivent uniquement être faite soit au printemps soit à l’automne.

 

4-Organiser les travaux

Entre les plantations, la maçonnerie paysagère, l’engazonnement et autres, il est possible de perdre facilement dans la création d’un jardin. Le mieux est de commencer les travaux selon leur ordre d’importance. Par exemple, nous vous conseillons de commencer par la réalisation de clôture pour délimiter votre propriété de manière à réaliser les autres travaux en toute tranquillité et à l’abri des regards indiscrets. N’oubliez pas de penser aux allées pour faciliter le bon déroulement de vos travaux.

 

5-Miser sur les accessoires

Afin de créer un univers unique, pensez à privilégier les accessoires pour votre jardin. N’hésitez pas à investir dans une balançoire ou une petite fontaine pour donner un petit côté fantaisie ainsi qu’un beau salon d’extérieure pour pouvoir profiter pleinement des jours ensoleillés. Veillez également à éclairer votre jardin la nuit. Lampadaires, suspensions, projecteurs, appliques, spots… Il y en a pour de toutes les formes, de tous les styles, de toutes les dimensions mais aussi de toutes les couleurs. À vous de choisir les modèles qui correspondent le plus à vos souhaits, besoins et au style de votre jardin. Veillez tout de même à ne pas mettre trop d’accessoires. Quelques-uns bien pensés et bien mis en évidence suffisent. Notons que le but est d’obtenir un beau jardin harmonieux et fonctionnel.

 

Notre conseil : Pour éviter les erreurs et bénéficier d’un travail parfaitement réalisé, il est préférable de solliciter les services de professionnels comme des paysagistes, des maçons, etc. Avec leur savoir-faire et leur expérience, ils sauront vous guider, vous accompagner et vous conseiller tout au long de la concrétisation de votre projet et de vous assurer un travail fidèle à vos attentes. N’hésitez pas à visiter le blog guide-artisans.com pour trouver des artisans sérieux et professionnels.

 

À présent, vous savez tous les secrets pour créer un beau jardin. Alors, n’attendez plus et lancez-vous dans cette aventure enrichissante.

READ MORE

YOUR SHOPPING BAG