Faire des travaux dans une maison n’est pas de tout repos. On projette nos idées sur des plans que l’on espère réalisable. Le stress est palpable lorsqu’il s’agit de casser des cloisons, ou encore pire, des murs porteurs. Le résultat sera-t-il à la hauteur ? Le jeu en vaut-il la chandelle ? Ce sont les questions que l’on doit se poser lorsqu’on décide de réaménager sa propre maison. C’est le cas notamment en cas d’agrandissement ou encore dans le cas d’un ajout d’une extension de maison. Dans les deux cas, il faudra casser des murs, soit pour faire correspondre la nouvelle annexe avec l’ancienne, soit, pour faire place libre et donner davantage d’espace.

Des projets plein la tête

Les solutions ne manquent pas. Les idées non plus. Qui ne rêve pas d’avoir une salle de jeu dédiée, une pièce de dressing à part entière ou encore d’une nouvelle chambre d’ami, d’une salle de cinéma ou d’une salle de sport. Les familles qui s’agrandissent ont aussi besoin de nouvel espace au fur et à mesure du temps, à l’approche de nouvel arrivant dans la maison. Un bébé peut très bien, un temps, rester dans la chambre des parents. Mais que dire de l’enfant lorsqu’il aura grandi et qu’il sera en âge de jouer. Il lui faudra irrémédiablement une chambre, un bureau d’enfant, un lit à part, un coffre à jouet… bref l’enfant aura besoin d’un espace dédié et il ne pourra se contenter de la chambre de ses frères et sœurs.

Permis ou déclaration ?

Les agrandissements ou travaux d’aménagement dans une maison font partie du jeu. Même pour les personnes les plus réfléchies, il n’est pas possible de tout prévoir à l’avance, il y aura forcément un moment où il faudra improviser. Afin de ne pas faire n’importe quoi, il est conseillé d’avoir recours à des professionnels du milieu, ne serait-ce que pour savoir ce qu’il est possible de faire ou non. Ne partez pas à l’aventure.

De plus, il faut d’ores et déjà penser à poser à la mairie sa demande de permis, soit d’agrandissement via une déclaration de travaux. Selon les communes, les règles peuvent être légèrement différentes. Renseignez vous bien avant. Il serait dommage que pour un ou deux mètres carrés, vous ayez besoin d’un permis de construire au lieu d’une simple déclaration.