Depuis septembre 2009, l’entretien de la chaudière est devenu obligatoire. L’opération doit être exécutée par un chauffagiste professionnel. À cet effet, les occupants sont invités à signer un contrat de contrôle annuel avec le spécialiste. Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de détailler les principaux motifs de ce règlement.

Pourquoi est-il important d’entretenir la chaudière ?

Même s’il s’agit d’une contrainte administrative, les gens réalisent la maintenance à cause de ses multiples avantages. Ceux-ci sont évidents, plus l’appareil est en mauvais état, plus ses rendements sont les moindres. Ainsi, pour optimiser le système de chauffage, son entretien est une priorité absolue. L’opération accentue la performance de l’équipement. Et plus le matériel fonctionne comme il se doit, plus il est possible de faire des économies d’énergie. Un dispositif bien réglé ne consomme que peu d’électricité. Cette circonstance aura un effet immédiat sur le portefeuille du propriétaire, car la facture énergétique devient plus abordable. D’après les études effectuées, cette économie peut atteindre jusqu’à 12 %. Pour jouir de cet avantage, il est également indispensable de nettoyer le corps de chauffe. Ce contrôle aide à équilibrer l’usage de l’électricité.

Devant les accidents domestiques, il est important de vérifier le fonctionnement des systèmes de chauffage. Il est à souligner que le monoxyde de carbone est un gaz incolore, invisible et inodore, mais  il est l’origine des intoxications. La maintenance du matériel permet de mesurer les émissions du gaz et de repérer les fuites. Un chauffagiste professionnel est en mesure de réparer le système afin de limiter les risques.

Les essentiels à savoir sur l’entretien annuel de la chaudière

Pour éviter les accidents domestiques à cause des intoxications au monoxyde de carbone, le gouvernement a imposé depuis 15 septembre 2009 l’entretien annuel de la chaudière. La loi concerne tous les équipements dont la puissance se situe entre 4 et 400 kilowatts. Cela se rapporte aux chaudières multicombustibles, au bois, au fioul, au charbon et au gaz. De ce fait, l’électricité n’en fait pas partie.

L’opération doit être réalisée uniquement par un chauffagiste qualifié. Le particulier peut engager le profil de son choix, ce n’est pas à l’État de l’imposer. Toutefois, les autorités exigent une attestation d’entretien après son intervention. Les usagers doivent présenter ce document lorsqu’il existe des contrôles sur terrain.

 

Quant aux frais de l’entretien, cette somme sera à la charge de l’utilisateur. Si le propriétaire est l’occupant direct de la maison, il doit payer le coût. À l’inverse, si l’appartement est loué, c’est au locataire de régler le prix.