La toiture est continuellement soumise à la chaleur, à l’humidité et aux aléas climatiques. Il est donc tout à fait normal que les ponts thermiques apparaissent au niveau de cette partie de la maison. Effectivement, elle se dégrade assez rapidement. Pour bien isoler son toit, il convient de choisir les matériaux les plus adaptés.

Isoler son toit : les principales informations à connaitre

De nombreux particuliers pensent à tort que les travaux d’isolation de toiture sont des dépenses superflues. Pourtant, ces ouvrages sont nécessaires pour économiser de l’énergie. Un toit mal isolé peut entrainer une hausse de 30% des dépenses énergétiques. Cette opération est donc essentielle pour réduire les factures de chauffage. Par ailleurs, ce type de projet est également l’occasion idéale pour colmater les fuites.

Quoi qu’il en soit, les propriétaires doivent absolument solliciter un professionnel. Ce dernier accomplira une étude thermographique et hygrométrique. Cette étape préliminaire permettra d’identifier les zones mal isolées ou présentant des traces d’humidité. Les informations récoltées serviront à lister et à planifier les travaux à entreprendre.

Il est préférable d’entamer le chantier pendant l’été. Bien que les ouvrages soient assez simples à réaliser, la colle utilisée doit être bien sèche pour que les plaques isolantes assurent leurs rôles.

Les opérations à accomplir n’entrainent aucun désagrément pour les occupants de la maison. Dans la majorité des cas, le chantier ne s’étale pas sur plus de deux semaines. Cette durée sera bien plus longue, si l’on souhaite résoudre des problèmes d’étanchéité. Le résultat final dépendra également de la qualité des matériaux employés. Dans ce domaine, les propriétaires n’ont que l’embarras du choix.

Choisir des isolants pour toiture : les critères de choix à considérer

Il existe plusieurs variantes d’isolant pour toiture. Le choix dépendra principalement de l’architecture du toit. La plaque isolante est la plus simple à employer. Néanmoins, certains bâtiments peuvent nécessiter l’usage d’une mousse expansée. Les propriétaires doivent aussi s’informer sur les caractéristiques techniques de la matière utilisée. Celle-ci doit disposer d’une bonne résistance thermique et son épaisseur doit lui octroyer une durée de vie correcte.

 

Il est important de se tourner vers un matériau n’absorbant pas l’humidité. Un isolant étanche et ayant de bonnes propriétés ignifuges est particulièrement conseillé.

En confiant les travaux à un maitre d’œuvre, celui-ci va se procurer tout le matériel requis. Cependant, on peut réaliser des économies en achetant soi-même les plaques à mettre en place. Pour cela, il n’est pas nécessaire de chercher une boutique spécialisée à proximité de son domicile. Il suffit de passer commande auprès d’un fabricant ou auprès d’un revendeur agréé. Ces professionnels disposent désormais de leurs propres sites internet. On peut y découvrir tous les produits qu’ils proposent. Chaque commande sera livrée à l’adresse indiquée dans les délais convenus.