Lorsque vous souhaitez rajeunir un bâtiment vieillissant ou accorder une touche moderne à une construction neuve, le bardage en bois est l’option idéale. Il peut être posé sur tout type de construction, et sa réalisation se déroule suivant un procédé bien défini.

Le matériel nécessaire pour la pose du bardage en bois

Parce qu’il peut être posé aussi bien sur les ossatures bois que sur les bâtiments en pierres, béton, briques, etc., le bardage en bois joue un rôle à la fois esthétique et d’isolations thermiques et phoniques. Il existe un large choix de bardage en bois dont la pose nécessite un certain nombre d’outils comme : une équerre, un mètre, un crayon de bois, un niveau à bulle, une règle de maçon, un cordeau à tracer, une scie à main, une scie à onglet, une perceuse, un marteau, les Embouts Torx, une ponceuse et une cloueuse pneumatique ou électrique.

Le déroulé de la pose du bardage bois

L’installation du bardage en bois se déroule en plusieurs étapes :

  • La pose des tasseaux

Un bardage de façade repose sur un ensemble de tasseaux en bois. Ces derniers servent aussi bien à soutenir le bardage qu’à ménager une lame d’air afin d’éviter la rétention de l’humidité. Il est donc recommandé de placer un film anti-pluie sous le bardage, pour protéger le mur de l’humidité. Les tasseaux sont posés sur la façade à l’aide d’équerres, de vis à bois et de tirefonds. Pour se faire, il faut d’abord ajuster le premier tasseau à l’extrémité de la façade, en le collant à l’équerre. Ensuite, mettez une première vis en haut du tasseau tout en vérifiant son niveau et son écartement qui doit être de 40 à 60 cm environ. Puis, vissez le bas du tasseau à l’aide de vis et de tirefonds. Après, il faut visser le tasseau sur l’ensemble des équerres intermédiaires et répéter l’opération pour les autres tasseaux.

  • La pose des premières lames

Il s’agit du bardage proprement dit. Quand on opte pour une pose de bardage horizontal, il est préférable de travailler de bas en haut. Il faut poser la première lame le long des tasseaux, vérifier son horizontalité à l’aide d’un niveau à bulle, puis fixer la lame sur les tasseaux à l’aide de la cloueuse pneumatique. Il est important de veiller à ce que, au moment de la coupe des lames, chacune s’arrête au milieu d’un tasseau. Ceci permettra de les fixer les unes à la suite des autres.

  • La pose les lames autour des fenêtres

Cette opération est un peu plus délicate, mais le principe reste cependant le même. Il faut d’abord mesurer la taille du contour des fenêtres. Ensuite, coupez les lames de bardage aux bonnes mesures. Et enfin, clouez-les sur les différents tasseaux fixés préalablement autour des fenêtres.