Transformer un ancien local industriel en une chaleureuse habitation est une aventure stimulante. Moderne, graphique et lumineux, le loft est aujourd’hui à la mode. Si rénover ce genre d’habitation peut être une expérience intéressante, il faut cependant respecter certaines règles afin de déclarer en toute légalité le début des travaux.

Qui peut faire la déclaration de travaux ou permis de construire ?

En fonction du lieu où vous habitez, des règles très strictes d’urbanisme sont à respecter. La déclaration préalable de travaux permet de signifier à l’administration le style de travaux que vous souhaitez effectuer. La déclaration est examinée généralement sous un mois et vous avez ensuite 3 ans pour effectuer les travaux à partir de la date d’acceptation de votre dossier.

Cette demande est obligatoire si vous souhaitez agrandir votre loft et que cela entraîne la création d’une surface de plancher au sol inférieure à 40 mètres mais aussi pour la création de portes et fenêtres, un changement de toiture, la construction d’un mur de plus de 2 mètres, la construction d’une piscine ou encore pour certains cas de ravalement de façades.

N’importe qui peut faire une déclaration préalable de travaux. A partir du moment où vous avez un projet de rénovation ou de construction, vous être tenu de constituer un dossier expliquant de façon très précise ce que vous souhaitez y faire.

Dans ce dossier, vous devez y mettre plusieurs éléments :

  • Un plan de masse des constructions qui reprend de façon globale les bâtiments qui existent déjà et ceux en devenir
  • Un plan de coupe du terrain global et des constructions avec les volumes précis
  • Un plan des façades et des toitures pour que l’aspect extérieur de celles-ci soit décrit explicitement
  • Une explication des modifications projetées de l’aspect extérieur du ou des bâtiments
  • Une modélisation graphique en 3D du projet
  • Une photographie du terrain et de son environnement proche
  • Une photographie du terrain et de son environnement lointain

Selon votre localisation, divers autres documents seront à rajouter dans le dossier. Si votre projet est de grande ampleur avec une surface de plus de 15m2, un permis de construire sera délivré en remplacement de la déclaration préalable de travaux.

 

Avec qui travailler ?

Vous pouvez bien évidemment faire cavalier seul, mais dans ce genre de rénovation il est parfois de bon ton de se faire accompagner.

Faire appel à un maître d’ouvrage vous permettra d’envisager les travaux plus sereinement. Il vous aidera à déterminer vos objectifs, à définir le calendrier des travaux et son budget. Avoir une date de fin des travaux peut être bien utile pour envisager l’avenir tranquillement et faire d’autres projets.

Il réalisera tous les travaux nécessaires au bon aménagement de votre loft et vous permettra même d’être au fait de certaines normes comme la réglementation thermique RT2012 qui a pour objectif de limiter la consommation d’énergie des bâtiments neufs.

N’hésitez pas à demander plusieurs devis de la part d’agences ou d’artisans indépendants. Le prix variera en fonction de la surface, du type de travaux et de votre situation géographique.

La déclaration de travaux pour votre loft est donc indispensable avant d’y commencer sa rénovation. Vous devez être dans les règles et attendre la validation ou non du projet par l’administration avant d’y faire vos travaux.