Skip to Content

Blog

Comment ajuster correctement la pression de ma chaudière?

Votre chaudière doit être à la bonne pression pour que l’eau chaude puisse circuler correctement entre les radiateurs, en particulier si elle se trouve sur un étage différent. Généralement, la pression idéale est comprise entre 1 et 2 bars, mais elle peut varier d’une chaudière à l’autre. Demandez des conseils à votre plombier professionnel, sinon essayez ces petites vérifications pour déduire ce qui ne va pas avec votre appareil.

Vérifiez le manomètre

 

Un simple coup d’œil sur le manomètre suffit pour vérifier la pression de votre chaudière. Selon le modèle de votre chaudière, cela se présente sous différentes formes:

  • L’aiguille du manomètre indique la pression réelle du système. Une zone verte indique la plage de pression correcte, tandis qu’une zone rouge indique la zone critique.
  • Une aiguille rouge sert de marqueur, tandis qu’une aiguille noire correspond à la pression réelle. Ces deux aiguilles doivent être superposées.
  • Dans certains modèles de chaudières, la pression de l’eau est indiquée par des voyants sur le panneau de commande.

 

A lire aussi : Trouvez un bon plombier Paris 14eme.

Et si la pression dans ma chaudière est trop basse?

 

Le processus est simple:

  • Localisez les deux vannes de remplissage.
  • Ouvrir complètement l’une des deux vannes
  • Ouvrez lentement la deuxième vanne, en observant le comportement de l’aiguille (ou du système de témoin) du manomètre
  • Laissez l’aiguille atteindre le milieu de la zone verte (ou l’aiguille du marqueur)

L’aiguille peut s’arrêter au début de la zone verte sans aller beaucoup plus loin même si vous ouvrez complètement la valve. Ceci est probablement dû au fait que le système d’alimentation en eau de votre maison est équipé d’un réducteur de pression, indispensable pour certains appareils (chaudières en particulier). La pression de l’eau peut être supérieure ou même trop élevée dans certains quartiers des quartiers bas de la ville.

Si l’aiguille s’arrête au début de la zone verte, cela suffit.

  • Fermez complètement la deuxième vanne. Serrez-la mais pas trop fort, c’est-à-dire sans la bloquer.
  • Fermez complètement la première vanne. Serrez celle-ci également.

Et si la pression dans ma chaudière est trop élevée?

 

Votre chaudière s’en occupe elle-même. Elle est équipée d’une soupape de sécurité qui libère la surpression. C’est donc tout à fait normal de voir une goutte d’eau sur cette soupape de temps à autre.

Cependant, si vous remarquez un écoulement d’eau continu, appelez votre plombier en chauffage. Votre vanne est défectueuse ou votre système est sous pression.

Si la pression augmente continuellement malgré le refoulement d’eau par la vanne, vérifiez que les deux vannes de remplissage sont fermées. Que se passe-t-il si la pression ne diminue pas? Éteignez la chaudière et appelez votre installateur.

C’est parfois une bonne idée de vérifier si les radiateurs doivent être purgés. Cette opération élimine l’air et de l’eau du circuit, ce qui abaissera la pression. Mais s’il reste élevé après le purge, éteignez la chaudière et appelez votreplombier local.

Faites attention car si la pression dépasse 3 bars, la soupape de sécurité restera ouverte et vous risquez une petite inondation. Dans ce cas, fermez l’alimentation en eau de la chaudière en fermant la vanne d’isolement. Si vous ne le trouvez pas, fermez le robinet d’arrivée d’eau et attendez que le chauffagiste arrive.

Quand devrais-je vérifier la pression de ma chaudière?

 

Il n’est pas nécessaire de la vérifier chaque jour, ou même chaque semaine. La pression reste généralement stable. Le vase d’expansion compense les variations de volume et donc de pression causées par la dilatation et la contraction liées aux variations de température.

Il suffit de vérifier la pression:

  • au début de la saison de chauffage
  • 1 ou 2 mois plus tard
  • après avoir saigné les radiateurs et le lendemain
READ MORE

Tout savoir sur les travaux de ravalement de façade

Le ravalement de façade est une opération technique qui a pour finalité l’entretien des murs extérieurs d’une maison. Réalisés par des techniciens expérimentés, ces travaux sont exigés par la loi et doivent être effectués périodiquement. Toutes les informations que vous devez connaitre à propos du ravalement de façade sont détaillées dans ce billet.

En quoi consistent les travaux de ravalement de façade ?

Les travaux de ravalement de façade incluent toutes les opérations menées dans le but de remettre en état des parties apparentes d’une maison. Le ravalement d’un mur extérieur ne concerne pas seulement les maisons des particuliers, qu’elles soient individuelles ou en copropriété. Il peut être réalisé sur un bâtiment administratif ou un immeuble historique. Quelle que soit toutefois l’ampleur des travaux, la réfection d’un mur extérieur ne porte pas atteinte à sa structure d’origine. Il est à noter que cette tache doit être confiée à un professionnel expérimenté comme cette entreprise de ravalement dans le 76 pour bénéficier une meilleure qualité de travaux.

Les travaux de ravalement sont imposés par la loi française. La législation en vigueur impose même aux propriétaires de réaliser régulièrement cette opération. Dans le cadre d’un immeuble appartenant à un propriétaire individuel, la fréquence de l’opération est de une fois tous les dix ans au moins. Dans le cadre d’une maison en copropriété, la loi fixe simplement un délai compris entre 10 et 15 ans.

Outre l’obligation imposée par la loi, la régularité du ravalement de façade s’inscrit dans l’entretien de votre propre immeuble. Au fil du temps, les murs extérieurs sont salis par la pollution et peuvent être recouverts de graffitis. En plus de cela, des fissures peuvent altérer l’esthétique de ces derniers, sans parler des risques d’infiltration d’eaux de pluie à l’intérieur de votre maison.

Quels avantages pouvez-vous tirer des travaux de ravalement de façade ?

Sur le plan énergétique, la réalisation de travaux de ravalement de façade est une méthode incontournable si vous voulez offrir un certain confort à l’intérieur de votre maison. Les imperfections qui se retrouvent sur les murs extérieurs, notamment les craquellements et les fissures. Ces derniers sont à l’origine de l’augmentation des tarifs de vos factures en matière d’énergie. Plus vous laissez votre mur sans entretien, plus vous vos dépenses ne cesseront de croitre. Au contraire, si vous prenez soin de vos murs extérieurs, vous êtes assurés de profiter d’une stabilité de la température dans votre demeure, que ce soit en hiver ou en été.

Sur le plan esthétique, la mise en œuvre de travaux de ravalement de façade offre à votre maison une seconde jeunesse. Au fil du temps, les murs extérieurs sont recouverts de salissures. La pollution qui se dépose sur ces derniers les rend grisâtres et leurs couleurs d’origine s’effacent pour laisser place à une teinte différente donnant à la maison une apparence plus vieille. Outre la pollution, il est également possible que vos façades soient recouvertes de graffitis. Le nettoyage de vos murs extérieurs s’impose donc pour faire enlever tous ces éléments qui contribuent à la détérioration de l’esthétique de votre immeuble.

Enfin, il faut noter que la réalisation de tels travaux augmente la valeur de votre maison, principalement si vous avez comme projet de le céder dans quelques mois. En plus d’offrir une plus-value, le ravalement de façade augmente les chances de trouver rapidement un acquéreur.

Quel est le tarif moyen d’un ravalement de façade ?

Le coût des travaux de ravalement de façade prend en considération plusieurs paramètres, notamment l’état général du mur, la nécessité ou non de procéder à des travaux de réparation, le type d’enduit que vous comptez utiliser, etc. Mais en moyenne, un propriétaire doit prévoir entre 30 à 120 euros le mètre carré.

READ MORE

Quelles sont les dispositions à prendre lorsque vous souhaitez construire votre résidence dans le 35 ?

Vous êtes-vous déjà rendu compte du nombre de demeures en projet de construction jamais mené à bon port ? Sinon, vous serez très étonnés de leur nombre, car faute de conseils avisés, tout projet est d’avance voué à l’échec. Eh oui, bien que la majorité des hommes désirent posséder leur logement, il importe grandement de consulter les spécialistes requis afin de concrétiser ce rêve. Qu’en est-il de vous ? Désirez-vous lancer la construction ou même la rénovation de votre espace de vie en région Rennes (Bretagne) ? Eh bien, entourez-vous d’artisans compétents pour vous conseiller.

Votre maison, vos souhaits… mais leur expertise !

Que cela soit dans le but de construire, d’agrandir ou encore de rénover votre maison, il est crucial d’aborder le projet sous tous les angles. Cela requiert en effet, après une première réflexion (personnelle, en accord avec votre conjoint ou la famille), de se rapprocher des spécialistes en la matière. De la même façon que vous auriez besoin de consulter un généraliste ou un spécialiste pour une consultation médicale, la réussite de votre projet dépendra des artisans que vous y associerez. Avez-vous besoin d’un architecte pour peaufiner le plan de votre maison de rêve ? N’hésitez pas à en consulter pour un avis d’expert. Si vous êtes plutôt fan des espaces extérieurs minutieusement aménagés, il serait alors sage de faire appel à un paysagiste. Expert à l’imagination inépuisable en la matière, votre paysagiste dans le 35 représente un partenaire de premier choix pour la conception, l’aménagement et l’entretien de l’espace extérieur de votre résidence.

Importante disposition à observer avant construction dans le 35

Il est important de savoir qu’avant le démarrage de toutes activités liées à la modification (démolition, agrandissement, rénovation, construction…) d’infrastructures dans le 35, il est capital d’effectuer une déclaration de travaux à la mairie adéquate.

Une question de sécurité

La déclaration de travaux désigne un document qui atteste la conformité des travaux à mener avec les dispositions législatives en vigueur. Il s’agit, comme pour un permis de construire ou un permis d’aménagement, d’une autorisation qui vous permettra d’engager les travaux de rénovation, de démolition ou de construction (aménagement extérieur, construction d’une véranda, d’une piscine…) en toute sérénité.  Par ailleurs, il est à souligner que ladite déclaration doit obligatoirement être affichée sur le chantier des opérations et à la mairie. Les délais d’affichages requis sont de deux (2) mois pour la mairie. Quant au chantier, la déclaration devra y être exposée tant que les travaux seront en cours.

READ MORE

Comment faire la pose du bardage en bois ?

Lorsque vous souhaitez rajeunir un bâtiment vieillissant ou accorder une touche moderne à une construction neuve, le bardage en bois est l’option idéale. Il peut être posé sur tout type de construction, et sa réalisation se déroule suivant un procédé bien défini.

Le matériel nécessaire pour la pose du bardage en bois

Parce qu’il peut être posé aussi bien sur les ossatures bois que sur les bâtiments en pierres, béton, briques, etc., le bardage en bois joue un rôle à la fois esthétique et d’isolations thermiques et phoniques. Il existe un large choix de bardage en bois dont la pose nécessite un certain nombre d’outils comme : une équerre, un mètre, un crayon de bois, un niveau à bulle, une règle de maçon, un cordeau à tracer, une scie à main, une scie à onglet, une perceuse, un marteau, les Embouts Torx, une ponceuse et une cloueuse pneumatique ou électrique.

Le déroulé de la pose du bardage bois

L’installation du bardage en bois se déroule en plusieurs étapes :

  • La pose des tasseaux

Un bardage de façade repose sur un ensemble de tasseaux en bois. Ces derniers servent aussi bien à soutenir le bardage qu’à ménager une lame d’air afin d’éviter la rétention de l’humidité. Il est donc recommandé de placer un film anti-pluie sous le bardage, pour protéger le mur de l’humidité. Les tasseaux sont posés sur la façade à l’aide d’équerres, de vis à bois et de tirefonds. Pour se faire, il faut d’abord ajuster le premier tasseau à l’extrémité de la façade, en le collant à l’équerre. Ensuite, mettez une première vis en haut du tasseau tout en vérifiant son niveau et son écartement qui doit être de 40 à 60 cm environ. Puis, vissez le bas du tasseau à l’aide de vis et de tirefonds. Après, il faut visser le tasseau sur l’ensemble des équerres intermédiaires et répéter l’opération pour les autres tasseaux.

  • La pose des premières lames

Il s’agit du bardage proprement dit. Quand on opte pour une pose de bardage horizontal, il est préférable de travailler de bas en haut. Il faut poser la première lame le long des tasseaux, vérifier son horizontalité à l’aide d’un niveau à bulle, puis fixer la lame sur les tasseaux à l’aide de la cloueuse pneumatique. Il est important de veiller à ce que, au moment de la coupe des lames, chacune s’arrête au milieu d’un tasseau. Ceci permettra de les fixer les unes à la suite des autres.

  • La pose les lames autour des fenêtres

Cette opération est un peu plus délicate, mais le principe reste cependant le même. Il faut d’abord mesurer la taille du contour des fenêtres. Ensuite, coupez les lames de bardage aux bonnes mesures. Et enfin, clouez-les sur les différents tasseaux fixés préalablement autour des fenêtres.

READ MORE

Que faut-il faire en cas de fuite d’un chauffe-eau ?

Pour une maison région Parisienne, le chauffe-eau fait partie des équipements les plus sollicités, ce qui fait qu’il peut tomber en panne à n’importe quel moment. Et quand cela arrive, c’est une situation bien désagréable que l’on souhaite remédier au plus vite. Parmi les pannes les plus récurrents des chauffe-eaux sanitaires, on peut citer la fuite qui peut vite devenir dangereux si rien n’est fait. Donc, que faut-il faire si votre chauffe-eau fuit ? On vous indique dans cet article tout ce qu’il faut connaitre concernant une fuite de chauffe-eau sanitaire.

Ce qu’il faut faire en cas de fuite de chauffe-eau

La plomberie englobe toutes les techniques utilisées pour assurer la circulation des eaux et du gaz dans un domicile. Et ces techniques de plomberie se sont beaucoup améliorées au fil des années et aujourd’hui, il est difficile de se passer du confort procuré par ces différents équipements. Une grande majorité des maisons disposent de nos jours des matériels comme le chauffe-eau pour procurer un meilleur confort dans une maison. Cependant, ces installations figurent parmi les appareils sanitaires qui subissent fréquemment des pannes et cela malgré un entretien régulier et courant.

La fuite fait partie des pannes les plus fréquentes d’un chauffe-eau. Seulement, avant de faire quoi que ce soit, il convient de connaître s’il s’agit d’une fuite normale ou anormale du dispositif. En effet, il est normal pour un chauffe-eau de perdre environ 3% d’eau de son volume total pendant une chauffe. Cependant, si l’écoulement ne s’arrête pas après la chauffe du ballon, c’est qu’il s’agit d’une anomalie. La fuite constatée peut donc provenir du groupe de sécurité, de la bride ou encore du raccordement.

            Les fuites de chauffe-eau fréquemment rencontrées

Le plus souvent, les fuites de chauffe-eau que l’on rencontre sont liées au groupe de sécurité de l’appareil. En effet, le groupe de sécurité joue un rôle important pour l’appareil de chauffe dans la mesure où celui-ci lui permet de maintenir la pression. Et quand la pression augmente au-delà de 7 bars, c’est à ce moment que l’on est le plus susceptible de constater des fuites.

Aussi, à une telle pression, il y a de forte chance que le problème provienne également du ballon d’eau chaude qui ne soit pas assez étanche. En outre, une fuite qui persiste peut provenir des salissures au niveau des joints, du ballon ou encore du groupe de sécurité en général.

Et pour stopper ces fuites, vous avez le choix entre essayer de trouver une solution par vous-même ou faire appel à plombier en Ile-de-France pour intervenir. D’ailleurs, vous pouvez contacter un dépanneur à tout moment en région parisienne en appelant un Plombier Corbeil pour la réparation de votre chauffe-eau. Mais que vous fassiez appel à un réparateur ou non, il reste préférable d’entretenir votre dispositif régulièrement afin d’éviter les fuites et autres pannes que votre ballon d’eau chaude pourrait subir. De plus, quoi de mieux qu’un entretien régulier pour préserver votre dispositif encore longtemps.

            Les solutions à envisager pour la réparation de fuite de chauffe-eau

Pour résoudre les problèmes de chauffe-eau qui proviennent du groupe de sécurité, il ne vous suffit que de quelques outils car ce sont des problèmes qui sont le plus souvent facilement réparables.

Donc, si vous constatez une fuite pendant que le groupe de sécurité de votre appareil est en train de chauffer, c’est un processus normal qui ne nécessite aucune action. Comme nous l’avons expliqué précédemment, c’est une fuite qui peut faire perdre 3% du volume de l’appareil. Et en temps normal, il est censé s’arrêter une fois que la mise en température soit terminée.

Par contre, pour une fuite anormale pendant la chauffe de l’appareil, c’est-à-dire quand la fuite d’eau persiste bien que la mise en température soit terminée, cela peut s’agir d’un problème de pression. En effet, une pression trop élevée peut faire fuir l’eau contenue dans le ballon d’eau et pour y remédier, il est conseillé que vous installiez un réducteur de pression dans le circuit du chauffe-eau. Cela permet notamment de réduire la pression de l’eau assimilée par le chauffe-eau.

Mais une fuite qui persiste peut aussi provenir d’un problème d’étanchéité de l’appareil d’eau chaude. Quand la pression est importante, un appareil qui n’est pas bien étanche ne pourra pas maintenir l’eau à l’intérieur de son contenant et plusieurs problèmes peuvent en être la cause. En particulier si malgré que vous ayez installé un réducteur de pression la fuite persiste. Le problème d’étanchéité pourrait être causé par des déchets qui se sont accumulés dans le groupe de sécurité. Si ce n’est pas toujours le cas, cela pourrait donc être la cause des salissures qui proviennent du ballon. Il faudra effectuer une vidange, chose qui n’est pas toujours simple quand on n’est pas un professionnel en la matière. De ce fait, si vous suspectez un problème dans votre ballon d’eau chaude, vous pouvez faire appel à un Plombier Corbeil pour vérifier votre appareil. D’ailleurs, vous pouvez demander à un plombier de vous faire installer un filtre à sédiment pour limiter les risques d’encrassement dans votre chauffe-eau.

Quand envisager le remplacement de son chauffe-eau ?

La fuite d’un ballon d’eau chaude peut aussi être reliée à la bride de l’installation. Dans ce cas, il va falloir resserrer les écrous pour limiter la fuite. Mais souvent, un problème provenant de la bride nécessite une vidange ou un remplacement de joint. D’ailleurs, si la fuite provenait des joints, il faudra alors envisager le remplacement de ces derniers. Mais quand les problèmes de jointures et de raccordement deviennent un problème récurrent, il reste judicieux d’envisager le remplacement de votre dispositif d’eau chaude. Pour ce faire, il vous faudra l’aide d’un plombier professionnel en région parisienne qui pourra vous conseiller sur les matériels que vous pourrez faire installer dans votre maison. Pour ce faire, il vous suffit de prendre rendez-vous avec un Plombier Corbeil pour obtenir des conseils ou encore pour faire vérifier votre matériel. Aussi, avec l’aide d’un professionnel, vous n’aurez pas à vous inquiéter quant au matériel dont vous aurez besoin pour l’entretien de votre dispositif.

READ MORE

Que faire quand la serrure de ma porte est bloquée ?

S’il y a bien une situation à la fois déplaisante et inquiétante, c’est de se retrouver coincé à cause d’une serrure de porte qui se bloque. Beaucoup ont déjà vécu cette mauvaise expérience sans avoir su ce qu’il faut faire pour résoudre ce problème sans trop de dégâts. Mais avant d’envisager de forcer votre porte, sachez qu’une serrure bloquée est une situation tout à fait remédiable sans rien abîmer grâce à plusieurs astuces. Et cela, que vous vous trouviez coincé à l’extérieur ou à l’intérieur. Que faire donc quand la serrure de votre porte est bloquée ? La réponse dans cet article.

Pourquoi votre serrure se bloque-t-elle ?

Une serrure de porte peut se bloquer pour plusieurs raisons. Heureusement, il est possible d’anticiper de plus graves problèmes en vous y prenant plus tôt. Si donc vous avez des difficultés à faire tourner correctement votre clé à l’intérieur de votre serrure, il y a de fortes chances que celle-ci soit endommagée.

Le problème pourrait survenir du mécanisme qui commence à être usé avec le temps. Ou encore que le mécanisme aurait pu subir quelques dommages suite à un forçage de la serrure. Ce qui est souvent le cas lors d’une tentative de cambriolage.

Une autre raison qui fait qu’une serrure ne fonctionne pas comme il se doit est un problème au niveau du barillet. Cette pièce est très sollicitée à chaque ouverture et fermeture de porte. Si donc cet élément de la serrure est de mauvaise qualité, il peut vite s’user. On distingue surtout les pièces de mauvaise qualité d’une serrure lorsqu’elles sont fabriquées avec des matériaux de mauvaise qualité.

En outre, les courants d’air et les claquements de portes intempestifs peuvent aussi être la cause d’une serrure endommagée. Une porte qui a été fermée avec brutalité peut altérer plusieurs pièces d’une serrure. De ce fait, il convient que vous preniez des mesures pour entretenir votre porte, et plus particulièrement votre serrure. Dès que vous constatiez qu’à chaque fois que vous mettez votre clé dans la serrure et que celle-ci a du mal à tourner, il faudra vite intervenir. Pour ce faire, vous avez le choix entre faire appel à un serrurier dans le 78 pour la faire réparer, ou tenter de la réparer vous-même. Eh oui, vous pouvez être en mesure de démonter votre serrure si vous avez les bons outils.

Quelles solutions pour résoudre votre problème de serrure ?

Une porte bloquée à cause d’un problème de serrure est tout ce qu’il y a de plus désagréable. Toutefois, il reste possible de résoudre le problème si vous vous trouver à l’intérieur et que vous disposiez des bons outils pour tenter une ouverture de porte. Si vous habitez en appartement, il vous reste tout même une sortie par la fenêtre comme option ou par une autre issue. De même si vous vous êtes malencontreusement enfermé à l’extérieur de votre appartement, vous avez le choix entre rentrer par une issue de secours si votre immeuble le permet. Sinon, il reste judicieux de faire appel à un serrurier pour vous aider.

            Les solutions maison

Si votre serrure est bloquée et que vous tentiez une solution maison pour vous en sortir, sachez qu’il est d’abord recommandé d’éviter l’utilisation d’huile ou de dégrippant pour réparer votre serrure. Un moyen plus sûr d’y parvenir c’est d’utiliser du graphite en poudre.

Le graphite en poudre est un produit qui permet de décoincer une serrure. D’autant plus que c’est un produit que l’on peut facilement trouver car les mines de crayons sont fabriquées avec ce même composant. D’ailleurs, il existe du graphite en poudre commercialisé sous forme de spray pour régler les problèmes de serrures de votre maison. En y mettant une petite quantité sur votre clé ou votre serrure, votre porte devrait s’ouvrir ou se fermer normalement. Aussi, l’utilisation de ce produit est un excellent moyen d’entretenir les serrures de votre maison. En appliquant régulièrement ce produit sur vos trous de serrure ou vos clés, vous assurerez une meilleure longévité à vos verrous de porte.

Mais si malgré quelques mesures, votre serrure reste bloquée, il va falloir la remplacer. Dans la majorité des cas, vous n’aurez qu’à remplacer le cylindre de votre serrure pour qu’elle soit à nouveau opérationnelle. Ce qui est chose facile car il suffit de dévisser les vis de la poignée, insérer votre clé à l’intérieur en tournant dans les deux sens et tirer délicatement le cylindre. Une fois retirée, il vous suffit de la remplacer par une nouvelle pièce. Cette opération, bien que très simple, nécessite tout de même quelques outils. Et dans le cas où il vous manque les outils comme un tournevis, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel de votre région si vous le souhaitez. En région parisienne, vous pouvez compter sur un serrurier dans le 78 dans le cas où votre verrou fasse des siennes et qu’il vous manque les outils nécessaires pour procéder à une réparation.

            Demander l’aide d’un serrurier

Demander de l’aide à un serrurier est sans doute la solution la plus simple pour résoudre tout problème de porte et de serrure. Si donc vous constatez que votre clef ne peut pas tourner, il reste préférable de ne pas insister afin de ne pas aggraver le problème. Le mieux c’est de faire appel à un professionnel du secteur pour que vous puissiez connaître l’origine du problème et entamer les bonnes mesures à faire. Cependant, sachez toutefois que les tarifs peuvent varier en fonction de l’intervention du professionnel. Une intervention d’urgence en pleine nuit ou un jour férié coûtera logiquement plus cher. Mais dans tous les cas, vous êtes en mesure de connaitre le tarif d’intervention en effectuant un devis gratuit auprès d’un serrurier dans le 78 pour la réparation de votre serrure.

Quid de votre porte ?

Quelquefois, une porte ne s’ouvre pas non pas à cause d’un problème de serrure mais un problème qui provient de la porte elle-même. En effet, une porte peut se bloquer quand le bois du chambranle commence à gonfler, empêchant ainsi le bon fonctionnement de la serrure. Une porte peut également s’affaisser ou encore que sa serrure ne soit pas correctement installée. Pour ces cas, il n’y a pas d’autres solutions que d’envisager le remplacement de votre porte.

 

 

READ MORE

YOUR SHOPPING BAG